top of page

L’art du debrief post-course

Dernière mise à jour : 4 juil.


Le debrief d’après défi , course et événement est un exercice difficile. Avec les réseaux sociaux, il est facile de confondre récit détaillé et debrief.

Un récit est une histoire que l’on raconte avec beaucoup de détails, mais un debrief se doit d’aller au plus précis et d’appuyer là où ça fait mal. 


L’erreur que l’on voit souvent est de minimiser sa part de responsabilité dans le résultat, surtout quand ça se passe mal. Par exemple : "si les conditions étaient comme si ou ca, si il avait moins plu, si la météo avait été meilleure,là j’ai pas eu de chance  etc…. j’aurai fait top 10, tranquille, j’aurai tel temps".


Ben oui, mais non, on est à notre place à chaque fois, car le résultat final est la synthèse de nos réussites et de nos échecs. Le principe du debrief est donc d’accepter nos erreurs, sans le verni des excuses. 


Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à richarddelaume.com pour continuer à lire ce post exclusif.

14 vues0 commentaire

Komentarai

Nepavyko įkelti komentarų
Regis, kilo techninė problema. Pabandykite prisijungti iš naujo arba atnaujinti puslapį.
bottom of page